mardi 18 septembre 2012

Les premières sélections du Femina

Publié le 18 septembre 2012 par mci
(Photo : Julia Deck)
Le jury du prix présidé par Camille Laurens a choisi 19 romans français et 11 étrangers : des choix souvent originaux.
Sur les dix neuf auteurs français sélectionnés par les dames du Femina, dix font leur première entrée dans la course aux grands prix d’automne, avec de belles surprises, notamment le premier roman de Julia Deck, aux côtés de  Jeanne Cordelier, Nicolas d’Estienne d’Orves, Catherine Mavrikakis, Florence Noiville, Gisèle Pineau, Nathalie Rheims, Catherine Safonoff, Colombe Schneck, Antoine Senanque.

Sur les neuf autres auteurs déjà sélectionnés pour au moins un des autres grands prix d’automne, Patrick Deville, déjà prix du roman Fnac, fait un sans faute et entre en lice pour le Femina, après s’être inscrit pour le Goncourt, le Renaudot et le Médicis.

Parmi les romans français, les dames du Femina ont quatre autres titres communs avec la liste du Goncourt (Thierry Bestingel, Joël Dicker, Jérôme Ferrari et Joy Sorman), trois avec celle du Médicis (Philippe Djian, Claudie Hunzinger et Leslie Kaplan), et deux avec celle du Flore (Philippe Djian et Anne Serre).

Deux prochaines sélections seront établies les 8 et 19 octobre, avant le prix proclamé le 5 novembre.
 
19 romans français

Thierry Bestingel, Ils désertent (Fayard)
Jeanne Cordelier, Escalier F (Phébus)
Julia Deck, Viviane Élisabeth Fauville (Minuit)
Patrick Deville, Peste et choléra (Seuil, prix du roman?Fnac)
Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Québert (De Fallois/L’Age d’homme)
Philippe Djian, « Oh !» (Gallimard)
Nicolas d’Estienne d’Orves, Les fidélités successives (Albin Michel)
Jérôme Ferrari, Le sermon sur la chute de Rome (Actes Sud)
Claudie Hunzinger, La Survivance (Grasset)
Leslie Kaplan, Millefeuille (P.O.L)
Catherine Mavrikakis, Les derniers jours de Smokey Nelson (Sabine Wespieser éditeur)
Florence Noiville, L’attachement (Stock)
Gisèle Pineau, Cent vies et des poussières (Mercure de France)
Nathalie Rheims, Laisser les cendres s’envoler (Léo Scheer)
Catherine Safonoff, Le mineur et le canari (Zoé)
Colombe Schneck, La réparation (Grasset)
Antoine Senanque, Salut Marie (Grasset)
Anne Serre, Petite table, soit mise ! (Verdier)
Joy Sorman, Comme une bête (Gallimard)

11 romans étrangers
Sébastien Barry, Du côté de Canaan (J.?Losfeld)
Michiel Heyns, La dactylographe de Mr James (P.?Rey)
Yan Lianke, Les quatre livres (P.?Picquier)
Antonio Lobo Antunes, La nébuleuse de l'insomnie (Bourgois)
Audur Ava Olafsdottir, L'embellie (Zulma)
Michael Ondaatje, La table des autres (L’Olivier)
Julie Otsuka, Certaines n’avaient jamais vu la mer (Phébus)
José Luís Peixoto, Livro (Grasset)
Juan Gabriel Vasquez,?Le bruit des choses qui tombent (Seuil)
Jeannette Winterson, Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? (L’Olivier)
Avraham B. Yehoshua, Rétrospective (Grasset)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire